Vous êtes hors ligne

En attente de reconnexion

Crise du Covid-19 : quel est l’état du recrutement de profils tech ?

Une étude menée par Stackoverflow révèle qu’avant le début de la crise, 64 % des développeurs interrogés se disaient “ouverts aux opportunités”.

La période actuelle ne serait-elle donc pas propice à la prise de contact avec ces profils sur-sollicités ?

Image à la Une de l'article: Crise du Covid-19 : quel est l’état du recrutement de profils tech ?

Les développeur restent Rois (du marché de l'emploi)

Le marché de l'emploi demeure en pénurie de développeurs, avec 1,5 candidats par offre d'emploi. Les statistiques de l'école 42 en témoignent : 100% des personnes passées par l'école de Xavier Niel sont aujourd'hui en poste. Le rapport de force est en nette faveur des candidats, continuellement démarchés par les recruteurs.

En 2018, un tiers seulement des TPE et PME disposaient d'un site web présentant leur activité en ligne. Deux ans plus tard, en pleine crise du Coronavirus, il est plus que jamais important d'être présent en ligne pour assurer la pérennité de son activité. Pour les entreprises qui souhaitent se mettre à la page, la pénurie de développeurs est un problème, certes, mais le plus gros soucis est de dénicher un profil qualifié, avec de l'expérience et surtout polyvalent pour pouvoir démultiplier les applications pour tous supports.

Les entreprises l'ont compris, pour convaincre les meilleurs profils de les rejoindre, elles doivent se rendre attractives. Ce travail de séduction passe par la maîtrise de leur marque employeur, en créant notamment des pages "vitrines" pour mettre en lumière leur valeurs, l'intérieur de leur organisation et leur mode de fonctionnement.

Pour aider les entreprises à trouver la perle rare, La Relève a ouvert une branche dans le recrutement de profils tech depuis début 2019. Ces derniers mois, depuis le début de la crise Covid-19, nous avons constaté que les entreprises ne géraient pas leurs recrutements de profils tech de la même manière. Quand certains ont stoppé tout contact avec d'éventuels candidats, d'autres profitent de cette période pour établir le contact.

L'évolution des recrutements tech depuis la crise du Coronavirus

Certaines sociétés ont tout simplement arrêté leurs recrutements, cela pour plusieurs raisons. A l'heure actuelle, 6 entreprises sur 10 sont en chômage partiel. Pour ces dernières, la priorité est souvent de préserver leur trésorerie ou de réduire aux maximum leurs charges sur la période de confinement. Pour certaines, il y a également une crainte de mener un recrutement à distance, par peur de faire une erreur de recrutement.

D'autres ont néanmoins continué d'enrichir un vivier de candidat en attendant un redémarrage de l'activité. Etablir le contact dès maintenant en vue de la reprise de l'activité est une très bonne stratégie qui fait gagner un temps considérable à ces entreprises, qui sélectionnent d'ores et déjà des profils à rencontrer en face à face dès le confinement terminé.

Une autre stratégie adoptée par d'autres structures est d'accorder plus d'importance et de temps aux recrutements tech qu'avant, en voyant dans le confinement une opportunité pour pouvoir rentrer en contact plus facilement avec ces profils sur-sollicités que sont les développeurs. Ces derniers n'avaient jusqu'alors peu de temps à consacrer à répondre aux recruteurs, et sont désormais bien plus disponibles qu'avant.

D'autant plus que, du côté des entreprises comme des développeurs, le confinement est une période propice à la réflexion et à la prise de contact. Les entreprises qui avaient beaucoup de difficultés à rencontrer des profils tech attrayants ont su tirer avantage de cette situation en menant à terme leurs recrutements de développeurs.

Quelles solutions RH face à un marché de l'emploi sous tension ?

Pour pouvoir mener les recrutements tech dans un tel contexte, il est nécessaire d'opérer des changements dans les méthodes de recrutement. Pour éviter de perdre un temps précieux, il devient essentiel d'automatiser autant que possible les tâches à faible valeur ajoutée et de se tourner vers des outils de multi-diffusion des offres d'emploi.

Il faut également faciliter le processus du côté des candidats, en le rendant simple et rapide. Cela en intégrant notamment la candidature mobile. En effet, une étude menée par RégionsJob révèle qu'en 2019, 81% des candidats interrogés ont postulé depuis leur téléphone.

La période actuelle est l'occasion pour certains d'entrer dans l'ère digitale en incluant de nouveaux outils dans leurs méthodes de recrutement. Rien ne s'oppose à ce que vous puissiez recruter, onboarder, manager vos équipes à distance grâce à un panel d'outils digitaux qui permettent de garder le contact et de suivre les projets.

Plus que jamais, pour continuer à exister, les entreprises doivent continuer à se rendre attractives aux yeux des candidats, par exemple grâces aux "offres d'emploi augmentées", qui s'accompagnent de photos et de vidéos présentant l'entreprise, les équipes, l'environnement de travail et la culture d'entreprise. Véhiculer ses valeurs auprès des candidats est primordial à l'ère de la quête de sens au travail, où l'on recherche un équilibre vie privée / vie professionnelle.


L'équipe tech de La Relève se tient à votre disposition pour vous accompagner dans vos recrutements de développeurs.


Nous écrire

Sources: Stackoverflow (2019), Developer Insight Report. FranceTVInfo (2019), Emploi : la pénurie de développeurs conduit les entreprises à être en chasse permanente de candidiats. Regionsjob (2019), Enquête : le recrutement et la recherche d'emploi en 2019.

🚀 Partager l'article :