Vous êtes hors ligne

En attente de reconnexion

Enquête : les attentes des jeunes talents dans leur recherche d'emploi

Nous avons mené l’enquête* auprès de jeunes talents qui recherchent ou ont recherché un CDI, un stage ou une alternance afin de comprendre leurs attentes. De la façon dont devrait être rédigée une offre, au nombre d’entretiens idéal, toutes les phases du recrutement ont été passées au crible.

*Cette enquête a été réalisée par La Relève au mois d'avril 2020 sur un échantillon de plus de 2000 candidats âgés de 20 à 30 ans. Cette étude ne peut être déclarée comme représentative des populations interrogées, mais révélatrice de tendances fortes.

Image à la Une de l'article: Enquête : les attentes des jeunes talents dans leur recherche d'emploi
infographie les attentes des jeunes talents dans leur recherche d'emploi


Ils s'intéressent au contenu des missions avant la rémunération

Au moment de consulter une offre d'emploi, les jeunes vont surtout s'attarder sur le contenu des missions. 37,9% d'entre eux considèrent en effet qu'il s'agit du critère le plus important lorsqu'ils postulent à une offre. Les missions doivent par ailleurs être décrites très précisément dans l'offre pour 46,4% d'entre eux.

Ce critère est jugé plus décisif encore que la rémunération, puisque seulement 8,9% des interrogés la considèrent comme l'élément le plus important d'une offre.

D'autres informations importantes doivent y figurer : sur le profil du candidat recherché (14,9%), des informations sur l'entreprise (7,7%)... L'absence de certaines informations peuvent même décourager certains candidats de postuler. 15,6% d'entre eux se disent par exemple agacés lorsqu'il la localisation exacte de l'entreprise n'est pas précisé.

Ils souhaitent apprendre et gagner en responsabilité

Ce qui agace les candidats encore plus dans une offre d'emploi, c'est lorsque que l'expérience requise pour le poste est trop importante (15,9%). Chez La Relève nous considérons que le manque d'expérience d'un profil junior ne devrait jamais être rédhibitoire. Pour certains postes, la personnalité, les valeurs et la capacité d'apprentissage de vos candidats peuvent en dire beaucoup sur eux, parfois même plus que des expériences.

Les jeunes diplômés peuvent et veulent apprendre ! C'est au cours de leurs premières expériences professionnelles qu'il vont enfin pouvoir se former et développer des compétences techniques hors des bancs des écoles.

Les candidats prennent également en compte les responsabilités du poste (9,3%) et les perspectives d'évolution (9%). Le travail est désormais considéré comme un lieu d'épanouissement personnel, où l'on souhaite se sentir responsabilisé. Les jeunes ont besoin d'avoir un réel impact sur le business d'une entreprise.

Ils s'intéressent à votre marque employeur sur le web

83,1 % des interrogés disent se renseigner sur l'entreprise avant de postuler. Pour en apprendre plus sur son histoire, son activité, l'environnement de travail ou encore ses valeurs.

Parmi les principales sources consultées par les candidats : le site internet de l'entreprise arrive en première position. Avoir un site internet complet, avec une belle ergonomie et de préférence un onglet "équipe" ou une page carrière peut donc jouer en votre faveur.

De manière générale, être présent en ligne est primordial pour convaincre les candidats de vous rejoindre. 17,4% d'entre eux sont agacés lorsqu'ils ne trouvent aucune information sur le web concernant l'entreprise qui recrute. Cette présence passe par l'établissement d'une stratégie concernant votre marque employeur, mais également par une stratégie SEO vous permettant d'être correctement référencé dans les moteurs de recherche.

Les candidats vont également s'intéresser à votre réputation en ligne, en allant vérifier les articles de presse à votre sujet, ainsi que des sites d'avis et d'évaluations vous concernant. Assurez-vous donc de soigner votre e-réputation en vous assurant de diffuser une image de marque-employeur qui vous ressemble sur vos réseaux, cohérente avec l'opinion en ligne, sur laquelle vous n'aurez aucune maîtrise.

Ils veulent un processus de recrutement rapide et simple

22,7% de nos candidats interrogés affirment que ce qui les dérange le plus est un processus de candidature qui semble être long et compliqué. Des délais trop grands et de trop nombreuses étapes en découragent certains.

Les processus doivent être simplifiés pour permettre de ne pas décourager de bons éléments à postuler. Selon eux, le processus de recrutement parfait consisterait en :

  • 1 premier call,
  • 1 entretien physique maximum,
  • la décision finale.

Au maximum, ils sont prêts à se rendre à 2 à 3 entretiens physiques.

Il faut également savoir être rapide et réactif. La recherche d'emploi étant une période stressant pour les candidats, ils ont tendance à accepter la première proposition qui leur correspond par peur de ne pas trouver mieux ailleurs.

Pour 40,4% des interrogés, le délai maximum pour une réponse finale est de 2 semaine. Il faut donc être réactif. Néanmoins, nombreux sont ceux qui se disent prêts à attendre jusqu'à 1 mois, mais uniquement si cela fait partie du processus de recrutement et que cela a été annoncé à l'avance.

Pour eux la transparence et la communication est donc primordiale. Il s'agit de tenir au courant les candidats à l'avance sur les étapes du processus, de garder contact régulièrement et de toujours donner une réponse finale, qu'elle soit positive ou négative.



Je recrute un jeune talent

🚀 Partager l'article :