Vous êtes hors ligne

En attente de reconnexion

Les métiers du digital : quelles sont les vraies opportunités ?

Image à la Une de l'article: Les métiers du digital : quelles sont les vraies opportunités ?

Depuis quelques années, les métiers du digital ont le vent en poupe ! 900 000 emplois seront créés dans ce secteur en 2017 dans l’union européenne. Face à la relative nouveauté des métiers du digital, ainsi qu’au manque de formation spécialisée, il y a une pénurie de profils qualifiés et par conséquent de belles opportunités professionnelles à saisir ! Vous êtes donc nombreux à vous lancer dans des formations digitales.

Des métiers d’autodidactes ?

Les métiers du web étaient très peu connus il y a encore une dizaine d’années. Il n’y avait pas de formation spécialisée. En effet, ce n’est qu’en 1996 que nait la première école française du web, l’IIM (Institut de l’Internet et du Multimedia). C’est pourquoi, effectivement, les premiers employés du web sont pour la plupart des passionnés autodidactes.

En effet, le monde du web est particulièrement connu pour sa philosophie « Open source ». Le partage des connaissances et l’entraide font entièrement partie des valeurs des developpeurs, webmarketeurs, webdesigner… Toute personne peut donc en principe se former gratuitement et « facilement » à ces métiers si elle est motivée. Cela favorise l’émergence de profil autodidacte. Toutefois, avoir accès à des formations ne signifient pas pour autant que n’importe qui peut exercer ce métier.

En effet, nous constatons quotidiennement que beaucoup d’étudiants recherchent des stages et emplois dans le marketing digital par exemple, sans avoir aucune expérience ou compétence. La définition d’un autodidacte est quelqu’un qui s’est formé par lui-même, sans professeur. Un autodidacte a acquis par lui-même des compétences et des expériences dont il peut parler sur son CV et en entretien. Pour les futurs travailleurs du web, le mieux est sans doute de multiplier les expériences personnelles et développer leur identité numérique afin de mettre toutes les chances de leur côté une fois sur le marché de l’emploi.

Toutefois, face à la pénurie de profils annoncée, de plus en plus formations ont récemment vu le jour.

Comment se former et valoriser ses compétences ?

Il existe aujourd’hui une multitude de formations spécialisées et généralistes. La plupart sont financées par les grandes entreprises de l’économie du numérique, leur permettant ainsi d’accéder à un vivier de candidats qu’ils peuvent recruter. Même si certaines sont trop récentes pour que nous puissions dire si elles sont intéressantes ou non, elles ont l’avantage de structurer le secteur.

Globalement, pour vous former aux métiers du digital vous pourrez choisir 3 voies :

  • - Ecole du web (IIM, HETIC, EEMI, Ecole 42…)
  • - Cursus web de grandes écoles classiques (Sup de pub, Celsa, les Gobelins…)
  • - BTS ou IUT puis Master spécialisé à l’université

Quels sont les 10 métiers qui seront les plus recherchés en 2017 ?

  • - Développeur full-stack, le caméléon du code
  • - Data scientist, le gourou de l’algorithme
  • - Digital brand manager, un storyteller tout-terrain
  • - Ingénieur d'affaires IT, le commercial du digital
  • - Creative technologist, codeur, concepteur et stratégiste
  • - Product Owner, chef de produit agile
  • - Responsable cybersécurité, le gardien des data
  • - Traffic manager, l'aiguilleur du web
  • - Social media manager, un communicant new look
  • - UX Designer, le spécialiste de l’expérience utilisateur

🚀 Partager l'article :