Vous êtes hors ligne

En attente de reconnexion

Les métiers du futur #2 - Pilote de drone

De quoi sera fait demain ? C’est peut-être la question que l’on se pose le plus quand on entre dans le monde du travail. Ce dernier est en pleine mutation, au rythme des évolutions technologiques, des crises, des changements sociétaux. Les métiers évoluent, c’est pourquoi chez La Relève nous sommes partis à la rencontre de ceux qui exercent déjà les métiers de demain : des scientifiques, des créateurs, des sportifs… Bienvenue dans notre série d’articles intitulée les Métiers du Futur.

Dans ce deuxième épisode nous sommes allés à la rencontre de Claire et Arthur, deux voyageurs qui ont fait de leur passion un métier. A la fois blogueurs et pilotes de drones, ils sont revenus sur leurs débuts et sur les particularités de leur métier si atypique.

Image à la Une de l'article: Les métiers du futur #2 - Pilote de drone

Pouvez-vous vous présenter ? Qui êtes vous, quel est votre parcours ?

Nous sommes Claire et Arthur, nous avons 29 ans et sommes blogueurs/voyageurs/droners (oui tout ça!). Nos chemins se sont croisés lors d'un séminaire de fin d'études, à Nantes en 2014, lorsque Claire était en Master Communication et Arthur en Master Management et Création d'entreprise.

Cette rencontre fut comme un coup de foudre que personne (même pas nous!) n'aurait pu imaginer. Claire avait une vie parisienne très festive et Arthur vivait tranquillement à Nantes. Presque tout nous opposait. Mais ce soir-là, nos vies ont changé et ont pris une toute autre tournure.

Après nos beaux parcours scolaires, nous avons décidé de ne pas choisir le chemin tracé du CDI mais de tout quitter pour partir à l'aventure, ensemble.

Quel est votre métier actuel ?

Nous sommes créateurs de contenus pour les destinations en France et à l'étranger, ainsi que pour les marques du tourisme. On dit aussi que nous sommes blogueurs voyage ou influenceurs voyage mais aussi photographe, agence de production... et pilote de drone !

Nous avons eu le coup de foudre pour ce gadget. Depuis, nous en avons acheté trois et nous avons réussi (après quelques erreurs admettons-le !) à maîtriser ces engins volants et à vraiment nous faire plaisir lorsque nous voyageons.

Arthur a passé sa formation télé pilote professionnel et comme c'est dans notre nature de tout partager, nous avons créé un partie dédiée au drone sur le blog et une chaîne de tutos Youtube. Aujourd'hui, notre drone nous accompagne partout et nous l'utilisons dans chaque reportage pour prendre de la hauteur et vous faire découvrir le monde à notre manière.

Depuis quand faites-vous ce métier là ? Est-ce qu'il y a eu une prise de conscience à un moment donné ou c'était le métier que vous rêviez de faire depuis toujours ?

En avril 2017, nous étions en PVT (Permis Vacances Travail) en Nouvelle-Zélande et venions de terminer une période de sept mois de travail en restauration juste au nord d'Auckland. Fatigués, au bout du rouleau, nous avons décidé de partir en Indonésie pour souffler et reprendre des forces. C'est à Bali que tout a changé, qu'on a eu ce déclic…

Là bas nous avons rencontré énormément de digital nomads : ces personnes qui travaillent depuis leur ordinateur, de n'importe où dans le monde, et gagnent ainsi leur vie en ligne. Le bon plan ! Tu bosses d'où tu veux, tu gères ton emploi du temps comme tu le sens, tu voyages si tu as envie… c'était la vie qu'il nous fallait !

De retour en Nouvelle-Zélande après ces vacances révélatrices, nous nous sommes mis au travail pour construire notre projet. Un projet qui finalement avait toujours été dans un coin de notre tête, mais que nous n'avions jamais osé réaliser car nous avions peur de nous lancer… un blog voyage. Oui peur de créer un blog car peur de ne pas avoir assez de temps, peur de ne pas être à la hauteur, peur de ne pas être lu.

Nous étions super excités à l'idée de pouvoir enfin alimenter notre propre blog et de pouvoir partager nos aventures avec tout le monde ! Mais il nous manquait quelque chose, quelque chose qui allait faire la différence…

Il n'a pas fallu réfléchir longtemps, le drone allait faire la différence. C'est Arthur qui a trouvé la solution très rapidement car il voulait déjà un drone pour partir en Australie, deux ans auparavant. à l'époque, peu de blogueurs utilisaient le drone pour illustrer leurs voyages. Alors nous en avons acheté un.

Arthur s'est spécialisé dans le drone et la photographie pour devenir pilote professionnel et partager ses connaissances sur le blog. Il a écrit beaucoup d'articles pour aider les débutants à choisir un drone ou encore pour apprendre à piloter un drone et raconte ses expériences en voyage. Et moi je me suis spécialisée en marketing digital, montage vidéo et retouche photo.

Quelle est la particularité de ce métier ?

Nous devons toujours nous renouveler, surfer sur les tendances, créer du contenu en permanence pour attirer nos clients et surtout fidéliser nos communautés. Nous devons également être présents sur toutes les plateformes qui existent (Instagram, Facebook, Youtube, Pinterest, TikTok..) afin d'être visibles par un maximum de personnes.

Concernant le drone, nous avons dû passer un diplôme pour pouvoir l'utiliser légalement dans notre métier. Arthur est télépilote de drone déclaré à la DGAC et connaît la législation sur le bout des doigts.

A quoi ressemble une journée type pour vous ?

Nous échangeons avec nos clients par téléphone ou par email pour préparer les projets, nous faisons nos demandes d'autorisation de vol, nous publions sur les réseaux sociaux, nous répondons aux 400 messages que nous avons sur nos plateformes sociales, nous mettons à jour notre site internet, nous nous occupons de la comptabilité de notre société, de nos prestataires et freelances…

Quelle a été la formation que vous avez suivie ?

Pour devenir blogueur voyage, aucune à part nos études en Master et une remise à niveau de 3 mois en marketing digital en 2017 lors de notre retour de Nouvelle-Zélande.

Pour être pilote de drone, Arthur a passé une formation pratique d'une semaine à Bordeaux et un examen théorique à la DGAC d'Orly.

Pensez-vous que ce métier dit "du futur" à de beaux jours devant lui ?

Oui bien-sûr, si tout le monde se responsabilise et utilise le drone de manière légale, c'est-à-dire après avoir passé sa formation, le métier de pilote de drone a de beaux jours devant lui. On peut très bien l'utiliser comme nous lors d'un reportage ou d'un tournage de film, court-métrage, mais aussi dans l'agriculture, l'immobilier, l'architecture, la santé…

Est-ce que vous faites souvent face à des préjugés sur votre métier ?

Pour le métier de blogueur voyage oui :

  • "Vous êtes toujours en vacances"
  • "C'est le job de rêve"
  • "Vous ne faites pas grand chose à part publier sur les réseaux sociaux"

Pour le métier de pilote de drone non, à part des gens qui ne comprennent pas pourquoi il faut être déclaré à la DGAC et avoir son permis de pilote de drone pour pouvoir l'utiliser et poster sur les réseaux sociaux ou vendre des images.

Si vous deviez donner un conseil aux gens qui veulent devenir pilote de drone ?


  • Passer sa formation
  • Ne pas le faire car c'est à la mode, ni parce-que ça a l'air simple (ce n'est pas simple!)
  • Se demander comment utiliser le drone dans son métier. Est-ce utile ? Est-ce indispensable ?

Si vous souhaitez en connaître davantage sur l'univers du drone et sur les aventures de Claire et Arthur, on vous donne rendez-vous sur leur blog.

Vous pourrez également retrouver l'intégralité de leurs contenus sur Facebook, Instagram, Youtube ou encore Pinterest.

🚀 Partager l'article :