Vous êtes hors ligne

En attente de reconnexion

Les mad skills : un atout pour se démarquer en entretien

Si pendant longtemps les recruteurs étaient plutôt frileux et se concentraient sur des caractéristiques assez classiques pour départager les candidats (sortir de telle ou telle école, avoir fait un stage dans tel ou tel grand groupe), désormais ils s’intéressent de plus en plus aux personnalités et aux profils atypiques susceptibles de faire bouger les lignes de l’entreprise et accompagner son évolution.

Pour parler de ces compétences singulières, on emploie désormais le terme de mad skills.

Image à la Une de l'article: Les mad skills : un atout pour se démarquer en entretien

Qu'est-ce les mad skills ?

Les mad skills sont une nouvelle tendance des ressources humaines. Elles viennent en complément des soft skills. Il s'agit de compétences hors du commun, acquises via la pratique d'une activité sportive ou créative, ou d'une passion. De manière générale, il s'agit de tout ce qui peut vous rendre singulier par rapport aux autres candidats : engagements personnels, loisirs atypiques, expériences professionnelles atypiques, etc. Elles relèvent donc de votre personnalité, de votre attitude et votre état d'esprit.

Cette notion nous vient des start-ups de la Silicon Valley. Le contexte économique actuel et la transformation digitale ont poussé ces entreprises à faire preuve d'agilité afin de se renouveler et de rester compétitives. Parce que ces start-ups ont besoin d'innover continuellement, elles recherchent plutôt des profils atypiques, des personnalités fortes qui n'ont pas peur de sortir de leur zone de confort. Ce type de personnalité serait en effet plus enclin à avoir des idées innovantes et à remettre en question l'ordre et les structures établis.

Même hors de la Silicon Valley et de l'environnement start-up, les mad skills peuvent vous aider à vous démarquer en entretien. Les entreprises recherchent de plus en plus chez leurs candidats des qualités telles que l'originalité, l'autonomie, un esprit décalé et des compétences rares et atypiques. Autant d'atouts qu'il est possible de mettre en valeur grâce à vos hobbies et vos passions.

Pourquoi il est important de mettre en avant vos mad skills

80% des emplois de 2030 n'existent pas encore. Les recruteurs le savent et cherchent désormais des profils polyvalents, adaptables et capables d'être en avance sur les changements. Vous pourrez mettre ces qualités en avant grâce à vos activités personnelles, vos passions.

Vous avez vécu à l'étranger ? C'est l'occasion de parler de votre expérience d'immersion et d'adaptation dans un autre pays. Vous avez fait du théâtre ? Vous pouvez valoriser votre expérience de la scène et de la prise de parole en public.

Désormais avoir un profil atypique peut jouer en votre faveur ! Une personne n'ayant pas suivi un parcours dit « traditionnel » peut très largement concurrencer les autres candidat en mettant en avant des savoir-être et des compétences acquises au fil de ses diverses expériences. Les mad skills sont également un bon moyen de valoriser une éventuelle reconversion professionnelle, en apportant dans un métier des savoir-faire acquis dans un autre.

Comment mettre en avant vos mad skills ?

Ecrire "cinéma" dans la catégorie "Hobbies"' de votre CV ne suffit pas. Il faut savoir analyser et mettre en valeur vos loisirs. Avant toute chose, prenez le temps de reprendre toutes vos expériences passées, vos petits jobs, vos activités extra-scolaire, vos passions cachées et cherchez tout ce que vous en avez tiré comme apprentissage, qualité, maîtrise, y compris dans d'autres domaines que celui du poste que vous visez.

Par exemple, si vous avez fait partie d'une association, décrivez ce que cela vous a appris sur le plan personnel : organisation, autonomie, prise de décision.

Il est très important de bien réfléchir à la manière dont vous allez valoriser vos mad skills sur votre CV et durant l'entretien d'embauche.

Sur le CV, les mad skills doivent apparaître à la fin, après avoir présenté vos hard skills et vos soft skills. Elles permettent simplement de faire tiquer le recruteur lors de la lecture de votre CV, mais elles ne remplacent pas des compétences techniques et une cohérence du CV avec le poste visé.

C'est surtout lors de l'entretien que les mad skills pourront faire toute la différence. Pour les mettre en avant de la meilleure manière, il faudra bien préparer votre argumentaire en amont.

Les mad skills les plus prisées

Les mad skills vraiment prisés sont des talents basés sur des compétences particulières en termes de connaissance, d'agilité, de relations interpersonnelles, de motivation, auxquelles vient s'ajouter une personnalité singulière.

Les recruteurs apprécieront en particulier que vous mettiez en avant votre capacité à vous remettre en question et à affronter les échecs. Parler d'une expérience malheureuse dans laquelle vous vous êtes trompés ou avez échoués peut effectivement jouer en votre faveur ! Analysez ce que vous a conduit à cet échec et surtout, comment vous l'avez surmonté et ce que vous en avez appris. Cela montre votre capacité à vous remettre en question et votre résilience.

Egalement, n'hésitez pas à parler d'expériences qui prouvent que vous savez faire preuve de bienveillance, d'altruisme et d'écoute. En citant notamment des actions désintéressées, que vous avez pu mener, ou des engagements personnels pour des causes justes. Vous pouvez notamment citer le fait d'avoir été bénévole pour une association, de vous être impliqué dans du mentorat ou du tutorat. Cela montre votre capacité à aller vers les autres et à les accompagner, à leur transmettre vos connaissances et à donner de vous-même; qualités très appréciées en entreprise.

Quelles que soient les compétences folles que vous possédez, sachez en parler et les revendiquer. Qu'il s'agisse de talents cachés ou de passions pour des sujets étranges, assumez votre différence et cultivez la. Il s'agit d'un atout indéniable en entretien. Cependant, gardez à l'esprit que les mad skills ne font pas tout, pour être embauché, il faudra néanmoins réunir le triptyque hard skills (compétences techniques), soft skills (compétences interpersonnelles) et mad skills (compétences folles ou singulières).

🚀 Partager l'article :