Vous êtes hors ligne

En attente de reconnexion

A la découverte du métier de Business Developer

Le Business developer, ou Responsable développement, est un profil polyvalent en plein essor, convoité par de nombreuses sociétés. En quoi consiste le métier ? Quelles sont les qualités à avoir pour réussir dans ce poste ? Nous avons interrogé plusieurs Business developer pour comprendre leur métier.

Image à la Une de l'article: A la découverte du métier de Business Developer

Un véritable couteau-suisse

Le Business Developer a pour mission de conquérir de nouveaux marchés pour faire croître le chiffre d'affaires d'une entreprise. Pour cela il va devoir connaître et s'informer énormément sur son secteur et analyser le marché afin d'identifier ses cibles commerciales. Il va devoir être capable de proposer de nouvelles idées pour développer les activités de son entreprise via de nouveaux produits, services, partenariats, clients...

Yoann, Business Developer chez Chronotruck nous décrit son spectre de missions très large : "elles consistent à trouver de nouveaux clients afin d'enrichir notre portefeuille mais également de les accompagner dans leurs premières demandes sur notre plateforme pour les rendre totalement autonome dans l'utilisation. Pour résumer : acquisition, accompagnement et fidélisation."

Le Business Developer doit donc attirer de nouveaux clients et les fidéliser. Il ne réalise pas le projet, ce sont d'autres postes commerciaux qui reprennent la suite et gèrent la partie technico-commerciale.

Ce profil polyvalent très populaire au sein des start-ups est amené à se développer auprès d'entreprises plus traditionnelles. En effet, le Business developer devient un atout indispensable car il s'agit d'un poste au carrefour de différentes compétences incontournables tant pour les grandes entreprises que pour les PME.

Bien plus qu'un commercial

Le Business Developer est un fin stratège du commerce, mais pas un commercial ! Il a une fonction bien plus large, puisqu'il est en recherche constante de nouvelles opportunités sur le marché pour augmenter le chiffre d'affaires de l'entreprise. Pour déployer sa stratégie, il doit travailler main dans la main avec les différents services de l'entreprise : commercial, marketing, financier, juridique...

Sara, business developer chez Jin se considère comme une "vitrine auprès des clients et prospects". En effet, il s'agit du premier point du contact avec les prospects, il faut donc faire preuve de très bonnes qualités relationnelles.

Un métier qui ne s'apprend pas à l'école

Il n'existe pas de cursus ou de formation spécifique pour apprendre le métier de Business developer. Seul un petit nombre de masters spécialisés existent pour enseigner la fonction, notamment en dernière année d'école de commerce. C'est un métier qui dépend surtout de vos qualités interpersonnelles : sens de l'écoute, aisance relationnelle, résilience, remise en question, ouverture sur les autres, combativité etc.

Afin de développer ces compétences en amont de votre recherche d'emploi, nombreuses sont les écoles qui pratiquent l'année de césure. Antoine, Business developer chez HelloPrint a d'abord réalisé une césure Sales pendant 6 mois. Cela permet de tester le métier, tout en développant sa capacité d'adaptation, pour appréhender plus facilement toutes nouvelles situations.

Alors comment savoir si on est taillé pour être Business developer ? Selon Sara : "au-delà du poste et des missions, il est nécessaire de se poser les bonnes questions sur ce que l'on recherche en terme d'environnement et de management. Un environnement adéquat permet de limiter le stress inhérent à tout poste commercial."

Pour en savoir plus sur le métier de Business developer, consultez notre fiche métier.

Vous souhaitez devenir Business Developer ? N'hésitez pas à consulter nos offres en stage, alternance ou CDI.

Découvrir nos offres

🚀 Partager l'article :