Vous êtes hors ligne

En attente de reconnexion

Premier job : comment réussir sa prise de poste

Premier jour, vous venez d'arriver devant la porte de l’immeuble. A l’intérieur ? Vos futurs collègues, votre futur manager, votre futur job, votre premier job d’ailleurs. Une gouttelette de sueur froide coule le long de votre dos et une seule question vous tient éveillé depuis la veille : c’est comment, à l’intérieur ? Vous vous attendez au meilleur comme au pire, l’entreprise vous avait fait bonne impression lors des entretiens mais après tout, on ne sait jamais. La seule façon de savoir c’est pousser la porte et de rentrer dans l’arène. Mais alors que vous saisissez la poignée qui vous sépare de votre entrée dans le monde du travail, vous vous demandez “Vont-ils m’apprécier ?”, “Vais-je faire bonne impression ?”. Comme avant un premier date, vous avez le sentiment que cette rencontre pourrait tout changer.

Rassurez-vous, voici nos conseils pour s’intégrer dans votre nouvel entreprise et votre nouveau poste tout en douceur.

Image à la Une de l'article: Premier job : comment réussir sa prise de poste

Adieu l'école et bonjour Monde du travail !

Vous entrez dans une nouvelle réalité : celle du monde professionnel. Cela peut faire peur mais cela fonctionne absolument comme partout : il y a des gens biens et des gens qui vous rendront la vie plus compliquée. Comme en école ou à l'Université, il faut tirer votre épingle du jeu pour tâcher de rendre votre expérience la plus positive possible.

On espère pour vous que vous aurez choisi une entreprise qui aura su vous convaincre au moment des entretiens, avec une culture qui vous convient. Si tel est le cas, vous arriverez à vous intégrer sans problème, ne pressez rien !

Les premiers jours sont souvent compliqués à doser : on va avoir tendance à être trop extraverti (on n'a pas élevé les cochons ensemble, encore) ou alors à s'enfermer dans une timidité handicapante (personne ne va vous manger promis).

Ne confondez pas tout : un certain professionnalisme est de rigueur, surtout les premiers jours. "Lors de ma première journée, ma manager m'a surpris en train de regarder Facebook ! Très compliqué comme entrée en matière." nous confie Julien, en CDI depuis peu.

Commencez par une phase d'observation

Notre solution : prenez le temps d'observer vos collègues et comment ils interagissent entre eux. Ne vous précipitez pas sur vos missions, il est normal de commencer par une phase où vous allez faire votre place dans l'entreprise.

Cette phase d'observation est cruciale pour la suite, il ne faut donc pas négliger ce temps d'intégration où vous allez comprendre les différents enjeux de l'entreprise.

Regardez comment les gens communiquent entre eux : quel est leur manière d'échanger (plutôt à l'oral, plutôt par mail ou messagerie instantanée) selon les sujets concernés. Ont-ils des rapports amicaux ou s'en tiennent-ils à des échanges purement professionnels ?

Il est important également d'observer comment vos collègues se comportent avec vos supérieurs : comment les gens les sollicitent-ils ? Chaque entreprise a sa propre méthode. Mathilde nous raconte qu'elle a dû s'adapter rapidement : "Dans mes précédents stages on avait une communication très orale, on venait toquer à la porte pour échanger rapidement sur un sujet. Dans ma nouvelle entreprise, j'ai appris à d'abord booker un créneau dans le calendrier commun en ligne, pour éviter d'être constamment interrompu par les sollicitations de chacun".

Observez aussi les différents rituels de l'entreprise : notamment le code vestimentaire, les méthodes de travail, le vocabulaire et les activités team building… Cela vous permettra de prendre la température et de vous adapter.

Cette phase est vraiment importante pour vous permettre de comprendre les rouages de l'entreprise. Acceptez que tout ne va pas aller de soi directement : les premiers moments dans une entreprise sont toujours déstabilisants et personne ne vous demandera d'exceller dès les premières semaines. Certaines tâches vont vous demander beaucoup de temps au départ et vont rapidement devenir des automatismes.

Apprenez à connaître ceux qui vous entourent - vraiment

Cela peut paraître simple mais c'est ce qui peut en réalité faire toute la différence : intéressez-vous aux autres. Essayez d'apprendre les prénoms et les postes de chacun, intéressez-vous aux différents métiers de l'entreprise. Vous n'en sortirez que plus instruit sur votre entreprise !

On peut parfois avoir l'impression d'être mal accueilli parce que chacun ne stoppe pas tout dans son travail pour apprendre à vous connaître : renversez le problème ! Vos collègues ont souvent des tâches importantes à accomplir et - pris dans l'effort - peuvent zapper l'arrivée d'une nouvelle recrue. Allez donc au devant des autres pour apprendre à les connaître, soyez à l'écoute et bienveillant, vous serez sûrs de recevoir des questions et de la bienveillance en retour.

C'est ok si ça ne se passe bien

Si au contraire, votre expérience ne rime pas avec bienveillance, que vous ne vous sentez pas à l'aise dans l'entreprise, ou dans votre poste - ou pire, si vous êtes harcelés, intimidés… Cela ne sert à rien de vous éterniser par peur de ne rien retrouver.

On dit souvent que les premières impressions sont les bonnes et cela fonctionne aussi pour vos premiers contacts avec l'entreprise ! Il est important que vous vous sentiez bien et si ce n'est pas le cas, il faut réagir vite. Parlez-en à votre manager - ou si cette personne est elle-même problématique, à son manager. Si le problème persiste, alors mettez les voiles !

Votre premier emploi ne définit pas tout votre avenir professionnel, il est totalement possible de décider que finalement un job n'est pas pour vous, qu'une orientation n'est pas pour vous ou qu'un type de structure n'est pas pour vous.

Sachez garder l'équilibre

Une erreur très commune lorsqu'on débute son premier job : la volonté de se rendre très vite indispensable. On a souvent le sentiment de vouloir tout donner, trop donner, afin de s'attirer les faveurs de ses supérieurs. Quitte à travailler tout le temps. Mais cela ne sert qu'à vous épuiser sur la durée.

Vous devez dès à présent apprendre à construire un équilibre vie professionnelle / vie personnelle. Vos responsabilités vont probablement grandir avec votre ancienneté dans l'entreprise et si vous ne savez pas vous organiser dès le début, cela ne risque pas d'aller en s'arrangeant.

Définissez vos priorités et sachez différencier "l'important" de "l'urgent". C'est d'ailleurs en prenant du recul et du temps pour vous que saurez mettre à plat vos différentes tâches en sachant lesquelles méritent toute votre attention.

Respirez, tout va bien, vous êtes prêts !

Si vous souhaitez trouver un premier job, on a plein d'offres à vous proposer !

Découvrez nos offres

Si vous êtes un recruteur, n'hésitez pas à découvrir nos services.

Suivez La Relève sur Facebook, LinkedIn, Instagram et à vous abonner à notre Newsletter pour être tenu au courant !

🚀 Partager l'article :