Vous êtes hors ligne

En attente de reconnexion

Rencontre avec Maxime, co-fondateur de Selency

Il y a quelques jours nous avons eu la chance d’interviewer Maxime Brousse, le co-fondateur de Selency.

Rencontre avec Maxime, co-fondateur de Selency

Comment est né Selency ?

Diplômé de l'EDHEC et passionné par l'environnement des start-up et de l'innovation, Maxime a travaillé pendant trois ans au Réseau Entreprendre Paris avant de co-fonder Selency en 2014 avec Charlotte Cadé.

Maxime a toujours baigné dans l'univers de l'entrepreneuriat, d'abord en créant une association étudiante puis lors de sa première expérience professionnelle au Réseau Entreprendre Paris. Lors de cette expérience, il a pu accompagner de nombreuses start-up telles que videdressing et mano mano, deux modèles de marketplace qui l'ont beaucoup inspiré. Au même moment, Charlotte avait l'idée de digitaliser le secteur traditionnel de la brocante, et ils ont donc décidé de se lancer ensemble dans cette belle aventure.

Pour ceux qui ne connaissent pas, Selency est une marketplace qui permet de vendre et de chiner du mobilier vintage, à travers des annonces soigneusement sélectionnées. Cette marketplace nous propose une expérience de chine unique dans un univers très inspirant pour permettre aux clients "d'acheter les pages d'un magazine".

Nous savons que les idées des entrepreneurs ne sont pas forcément les mêmes du début à la fin, et qu'elles évoluent avec le temps. Pour le coup, Maxime et Charlotte ont gardé leur cap de départ qui était de digitaliser la brocante, puisque grâce à leur plateforme Selency, c'est aujourd'hui chose faite ! Depuis le début, leur envie première a été de développer un lien fort et humain entre les marchands professionnels et les acheteurs. Aujourd'hui, ils ont ouvert la vente aux particuliers et la plateforme est en phase d'internationalisation.

Comment Selency est devenu une référence dans l'univers des startups françaises ?

Pour en arriver là, Maxime et Charlotte nous expliquent qu'ils ont toujours été très bien entourés, notamment par le Réseau Entreprendre Paris, présent depuis le début à leurs côtés. Ils ont aussi reçu de l'aide d'autres réseaux tels que Raise qui leur a accordé un prêt d'honneur, ou 50 partners, actionnaire depuis leur lancement. De plus, ils ont été accompagnés et aidés par des business angels et des fonds - Accel Partners et Naspers - depuis les premiers mois.

Comment Maxime vit il cette aventure entrepreneuriale ?

Nous avons interrogé Maxime sur son ressenti vis à vis de cette aventure et voilà ce qu'il en est ressorti : "Ce que j'aime le plus, c'est l'aventure humaine avant tout : de plus en plus de personnes nous entourent dans ce projet et nous sommes fiers de pouvoir créer de l'emploi. Créer de la valeur pour un service, c'est réellement ce qui nous anime au quotidien. En ce qui concerne les points qui sont un peu plus compliqués lorsqu'on se lance dans l'aventure entrepreneuriale, il nous confie que "c'est une expérience super riche, aussi bien professionnelle que personnelle. Il faut être prêt à affronter des montagnes russes et prendre beaucoup de recul face aux situations les plus délicates."

Quels sont les 3 conseils de Maxime aux personnes qui voudraient se lancer ou rejoindre une aventure comme celle-ci ?

  • Toujours croire en son projet à 200% et savoir prendre du recul par rapport aux conseils extérieurs. Il y a toujours des bonnes raisons pour ne pas se lancer donc c'est important de toujours croire en son idée pour garder le cap.
  • La route est longue, il faut donc bien s'entourer. L'humain est clé dans ce type d'expérience. C'est pourquoi il faut prendre le temps de bien choisir ses investisseurs, les membres de l'équipe, etc. Et toujours rechercher la complémentarité et la diversité.
  • Enfin, il n'y a pas de grand projet sans grande ambition donc maintenir un bon niveau d'exigence est essentiel.

Il ne vous reste plus qu'à sauter le pas, et vous lancer à votre tour !

Si vous cherchez encore le job ou le stage de vos rêves, nous sommes là pour vous aider !

Maxime : " Les RH prennent beaucoup de temps aux fondateurs mais c'est bien là le coeur du sujet pour le bon développement de l'entreprise. Pour être bien entouré il faut choisir les bons partenaires et en ce sens, La Relève nous accompagne depuis longtemps sur le recrutement de profils clefs, en stage et en CDI."

🚀 Partager l'article :