Vous êtes hors ligne

En attente de reconnexion

Rencontre avec Cédric Peltier, CEO de wweeddoo

Cette semaine, nous vous présentons le portrait de Cédric Peltier, CEO de wweeddoo. Wweeddoo est la première plateforme numérique dédiée à la réussite des jeunes. Le but ? Qu’ils aient toutes les chances de lancer leurs projets grâce au soutien d'acteurs publics ou privés !

Rencontre avec Cédric Peltier, CEO de wweeddoo

Hello Cédric, pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Après avoir travaillé dans le milieu du conseil en stratégie digitale pendant une dizaine d'années au cours desquelles j'ai eu l'occasion d'accompagner des dirigeants d'entreprises dans leurs challenges, j'ai décidé de passer de l'autre côté en devenant moi-même entrepreneur ! Suite à plusieurs aventures entrepreneuriales, j'ai pris la direction de wweeddoo il y a un an.

Pouvez-vous m'expliquer un peu plus ce que vous faites chez Wweeddoo ?

En tant que CEO, je travaille principalement sur 3 leviers :

  • S'assurer que nous avons les bonnes équipes, avec les bonnes expertises et motivations afin d'assurer la croissance de l'entreprise
  • Travailler sur l'offre, le positionnement et l'impact social, notamment en analysant les retours de nos utilisateurs. Je m'assure ainsi de non seulement pouvoir proposer des services attractifs pour acquérir davantage de Jeunes et de Partenaires, mais aussi que ceux-ci soient satisfaits à 200% dans leur utilisation pour en faire nos ambassadeurs !
  • Prioriser les actions et les budgets afin d'optimiser l'efficacité de nos actions, et s'assurer de tenir le cap de notre vision stratégique.

Quelle est l'idée de wweeddoo ?

Tout d'abord, wweeddoo a pour objectif d'aider la jeunesse à réussir, en partant de 3 constats :

  • Mettre un jeune sur un projet c'est le rendre acteur de sa réussite, lui faire prendre confiance en lui et en son entourage
  • 9 jeunes sur 10 ont des projets mais ne savent pas comment s'y prendre, ils ont avant tout besoin de conseils, contacts...
  • Énormément d'acteurs dans les territoires ont des ressources pour aider ces jeunes mais leurs dispersions rend complexe leurs accès pour les jeunes

Wweeddoo est donc une plateforme collaborative de projets dédiée aux jeunes (13-30 ans), qui les aide à structurer et à donner de la visibilité à leurs projets puis les met en relation avec tous les acteurs qui peuvent les aider (entreprises, collectivités, institutions, associations, écoles, internautes, …). Les projets peuvent être entrepreneuriaux, solidaires, sportifs, personnels, ...
Nos partenaires utilisent la plateforme pour répondre à leurs enjeux métiers comme pour augmenter la visibilité de leurs actions, l'attractivité employeur et la fidélisation de leurs collaborateurs, la réduction de leurs coûts de gestion d'Appels à Projets, … tout en aidant la jeunesse à réussir !

Qu'est-ce que vous aimez le plus dans cette aventure ?

Wweeddoo est à la croisée des chemins entre les startups "Tech" et "Good" (Tech for Good). Cela signifie que notre premier objectif est d'apporter un impact positif sur la société, plus particulièrement d'aider la jeunesse à réussir en leur permettant de lancer et développer facilement leurs projets. Mais de l'autre côté nous avons l'ambition d'une startup Tech qui est d'utiliser le digital pour démultiplier nos actions sur l'ensemble des territoires, avec un business model rentable et scalable.

Qu'est-ce que vous aimez moins dans cette aventure ?

Ce que j'aime le moins ce sont les anciens modes de pensée qui imaginent que parce que notre objectif est d'avoir d'un impact positif, nous ne pouvons pas être rentable ou scalable. Je suis au contraire convaincu que la société a besoin de startup comme wweeddoo pour amplifier l'action de tous.

Quels seraient les 3 conseils fondamentaux que vous donneriez à des personnes qui veulent rejoindre une start-up ?

  • Être prêt à prendre des responsabilités très vite, à apprendre de nouvelles choses au delà de son domaine initial d'expertise, à se remettre en question, à travailler sur de nouvelles tâches, à être audacieux dans ses initiatives, et surtout à prendre plaisir à faire tout ça !
  • Être convaincu et intéressé par la mission et les services de l'entreprise. Vous allez devoir vous investir fortement, l'énergie que vous allez mettre à participer à la croissance de la start-up doit être quelque chose qui vous passionne !
  • Etre à l'aise avec les chiffres et les objectifs : une start-up doit piloter finement le ratio "temps & budget" versus bénéfices à "court & moyen termes", afin de passer les différents paliers de croissance. Ce n'est pas l'idée fondatrice mais l'exécution par les équipes qui fait la différence entre une startup qui s'essoufle et une autre qui scale. Elle doit donc pouvoir compter sur des équipes qui gèrent intelligemment leurs actions, en s'appuyant sur des données précises.

Avez-vous quelque chose que vous souhaitez ajouter ?

Vous aussi avez envie d'aider les jeunes à réussir leurs projets ? Alors n'hésitez pas à parler de wweeddoo à votre entreprise, école, mairie, … et leur dire de prendre contact avec nous afin que nous puissions leur expliquer comment ils peuvent réaliser avec nous des actions concrètes et impactantes pour eux et pour la jeunesse.

🚀 Partager l'article :