Vous êtes hors ligne

En attente de reconnexion

Rencontre avec Max, le Tinder du recrutement !

Rencontre avec Max, le Tinder du recrutement !

Max, qui es-tu ?

J’ai un parcours atypique, j’espère que vous êtes prêt à me suivre ! Comme plein de gens, j’ai eu mon bac en 2011 et j’ai ensuite commencé une licence d’éco gestion. Cette formation ne m’a pas plu du tout, j’ai donc arrêté la fac et j’ai commencé à travailler chez SushiShop en tant que livreur.

Par le bouche à oreille, j’ai entendu parler d’une nouvelle école lancée par Marc Simoncini (fondateur de Meetic), Jacques-Antoine Grandjon (Fondateur de Vente Privée) et Xavier Niels (Fondateur de Free). J’ai alors réussi à intégrer la première promotion de cette école, l’EEMI, spécialisée dans les métiers du digital. A la fin de ce bachelor, j’ai effectué un stage de 6 mois en tant que business developer chez Lydia. A la fin de ce stage, j’ai eu une proposition de CDD mais je l’ai décliné car depuis 2013 j’avais lancé un projet d’évènementiel dans le secteur de la musique et je souhaitais y consacrer plus de temps !

Pendant un an, j’ai développé ce projet qui s’appelait La Colloc, et qui avait pour objectif d’organiser des festivals de musique en banlieue parisienne. En parallèle, j’ai travaillé en tant que cuisinier dans un restaurant parisien pour me financer avant de finalement décider de reprendre mes études !

J’ai donc intégré en 2015, un Master 1 en management de la production musicale et audiovisuelle à l’ESG. Faute de débouchés professionnels, j’ai arrêté cette formation pour finalement intégrer un Master 2 entrepreneuriat à la faculté de Nanterre. En effet, j’ai toujours voulu lancer mon entreprise et ce master répondait donc à mes attentes !

Lorsque j’ai cherché un stage de fin d’études, j’ai entendu parler de la relève par une camarade de classe et j’ai déposé mon CV. Clémence m’a ensuite contactée et j’ai finalement intégré la Relève en stage de fin d’études en février 2017 avant d’être recruté en CDI depuis septembre ! Depuis je suis ravi et j’ai trouvé ma voie !

Quel est ton rôle à La Relève ?

Je suis consultant en recrutement et business developer. Concrètement mon job est de faire l’intermédiaire entre mes clients, des entreprises partenaires et des candidats qui recherchent un stage ou un CDI. Mon rôle est donc de trouver les bons profils qui matchent avec les besoins de mes clients. Je suis le tinder du recrutement.

A quoi ressemblent tes semaines à la Relève ?

Elles se divisent en plusieurs parties : sales, opérations, recrutement. Globalement, j’ai l’impression qu’une semaine passe en une journée tellement le temps passe vite ! J’adore le côté terrain, lorsque je rencontre mes clients. J’aime aussi énormément la relation avec les jeunes, les étudiants. Cette relation est d’ailleurs le fil conducteur tout au long de mes expériences en stage avant d’arriver à la Relève.

Qu’est ce qui fait que tu es content de venir travailler (presque*) tous les matins ?

Je suis content TOUS les matins ! J’aime l’équipe, les challenges et le fait de rendre mes clients contents. Je suis une personne qui adore parler avec un maximum de contacts, j’aime donc beaucoup être au téléphone toute la journée et suivre mes candidats et clients. Enfin, mon travail peut changer la vie de quelqu’un, ça a du sens.

Startup ou grand groupe ?

Startup ! Je peux venir en tshirt, ne pas me prendre au sérieux et être force de proposition ! En startup, les idées sont rapidement mises en place et tu as une vision globale de l’entreprise. Je n’ai personnellement jamais voulu travailler en grand groupe. Je préfère ne pas avoir de voiture de fonction mais bénéficier d’une très bonne ambiance de travail avec une équipe qui partage les mêmes valeurs que moi !

Quel est ton conseil carrière pour les étudiants et jeunes diplômés ?

Faites-le plus de stages possibles, essayez plein de choses différentes !

J’ai fait du Community Management, du marketing digital, de la gestion de projet, de l’évènementiel et même cuisinier avant de finir par devenir consultant en recrutement ! Cela m’a permis de découvrir ce qui me plaisait et ce qui ne me plaisait pas. Grâce à ces expériences, je suis maintenant certain de mon choix. J’adore mon métier de consultant en recrutement et de business developer. En résumé, je pense qu’il faut savoir sortir de sa zone de confort pour trouver ta voie.

Ton surnom à la relève ?

CelioMan (* Maxime confond parfois le magasin Célio avec son armoire et revient un midi sur deux avec des nouveaux vêtements Celio ! …)

5 hashtags pour décrire ton expérience à la relève

#intense, #rigolo, #chinois (la bouffe, pas les gens) #jecharbonne #onenvoiedupâté

🚀 Partager l'article :