Start Up vs Grands Groupes

Start Up vs Grands Groupes

Faut-il travailler dans une start-up ou dans un grand groupe ?

Bien entendu à La Relève, on vous dira qu’il faut travailler en start-up, cela va de soit… Mais est-ce le cas pour tout le monde ? Nous avons fait un petit tour sur le net, nous avons parlé avec des étudiants, des jeunes diplômés, et voici ce qu’il en est ressorti :

Les grands groupes ont longtemps été la cible préférée des stagiaires, mais les start-up sont désormais en train de leur voler la vedette !

En effet, avec le développement des nouvelles technologies, nos besoins quotidiens changent rapidement et les entreprises se doivent d’innover en permanence pour y répondre le plus justement possible. Or qui dit innovation, dit agilité et rapidité de développement, des qualités qui se retrouvent plus communément en startups qu’en grands groupes.

Les Grands Groupes

Travailler dans un grand groupe est souvent perçu comme un choix rassurant, notamment du point de vue des parents ! Un grand groupe c’est de la stabilité, des avantages en termes de rémunérations, de congés etc. Toutefois, dans un univers où la technologie fait évoluer notre environnement très rapidement, les grands groupes manquent souvent d’adaptabilité et de rapidité d'exécution en raison d’une organisation complexe, très processée et hiérarchisée. Ainsi travailler dans un grand groupe peut signifier être cantonné à une seule et unique mission, sans pouvoir d’être véritablement force de proposition et d’évolution. Alors même si un jeune diplômé peut être tenté d’entrer dans un grand groupe car “ça fera bien sur le CV”, il devrait également envisager la piste startup !

Les Start Up

En effet, selon les stagiaires et jeunes diplômés interviewés, travailler en start-up serait beaucoup plus enrichissant et valorisant. Diversité des tâches confiées, ambiance plus cool tout en restant professionnelle, des équipes souvent plus petites qui permettent de connaître tout le monde et d’enlever ce côté hiérarchique qui, parfois peut faire peur. Au sein d’une start-up toutes les idées sont les bienvenues, être force de proposition est un plus !De plus, en effectif réduit, le résultat de nos actions est visible, notre travail a de l’importance qu’on soit stagiaire ou CDI pour le développement global de la startup.

S’engager dans une start-up c’est aussi avoir un entrepreneur comme source d’inspiration ! En travaillant aux côtés de votre dirigeant, vous en apprendrez beaucoup sur la manière d’entreprendre, de se comporter et d’évoluer au sein d’une entité qui compte sur votre professionnalisme et votre capacité à proposer de nouvelles idées.

Seulement parfois, les jeunes ont quelques inquiétudes quant au fait qu’après leur stage en start-up, ils ne trouvent pas facilement un travail car le nom de l’entreprise ne dit pas grand chose aux employeurs. Or, nos consultants vous le diront (et c’est d’ailleurs pour cela que nous ne montrons pas le nom de nos clients lorsque nous postons des offres), les employeurs regardent principalement vos missions. Il vaut mieux un cv avec des missions diverses et de vraies responsabilités dans des start-up plutôt qu’un stage dans un grand groupe avec une seule mission dans laquelle vous n’avez pas eu beaucoup d’autonomie.


Les avis seront forcément partagés et on trouvera des points négatifs et positifs autant pour les start-up que pour les grands groupes ! L’essentiel est de se poser les bonnes questions pour comprendre quel type d’environnement de travail vous correspondra le mieux.

Dans tous les cas, après avoir lu cet article nous espérons bientôt vous compter parmi nos candidats, car n’oubliez pas que : VOUS êtes La Relève !

Pour s’inscrire et recevoir toutes nos offres c’est par ici : La Relève

🚀 Partager l'article :